Enduits à la chaux

Les enduits à la chaux aérienne naturelle

  • Taloché.
  • Fin lisse.
  • Stuqué.
  • Tadelakt.

Historique

La chaux aérienne naturelle CL 90, aussi appelée chaux grasse à été découverte en Turquie 6000 ans Av J.C. On trouve également des mosaïques recouvertes d’un lait de chaux en Amérique précolombienne 5000 ans Av J.C, des mortiers avec de la chaux 3000 ans AV J.C, des fresques en Crête en 1900 Av J.C, des travaux à la chaux pour protéger les matériaux fragiles vers 700 Av J.C, bassin et citernes étanches chez les Romains vers 320 Av J.C. Rajoutons à cela des statues et décorations à la chaux en Inde, de la maçonnerie chez les Byzantins et le stuc d’origine marocaine, importé par Marco Polo en Italie.
Au 19 éme siècle, on commence à découvrir de nouveaux produits : Le plâtre ciment en 1802, la chaux hydraulique artificielle crée par Vicat en 1825 et le ciment de Portland en 1850.

Qu’est-ce que la chaux aérienne ?

C’est un caillou calcaire (CACO3) cuit à 900° Celsius dans un fou pour obtenir de la chaux vive (CAO) qui est très dangereuse, pour l’exploiter nous devons l’éteindre en rajoutant de l’eau (H2O), cela va nous donner de la chaux éteinte (Ca(OH)2) que l’on utilise en pâte. On peut aussi obtenir de la chaux en poudre en changeant la méthode d’extinction.
Elle est plus communément appelée chaux grasse, ou chaux éteinte.